Cheverny, une trépidante vie de château

La matinée démarre à 6h30 pour Constance et Charles-Antoine, marquise et marquis de Vibraye, heureux propriétaires de Cheverny, l’un des châteaux de la Loire les plus visités.

« Une journée de travail qui ne s’achèvera que très tard le soir ! Nous confie Constante de Vibraye.

Après avoir consulté mes très nombreux mails au réveil, je fais le point sur tous les détails à régler et sur le planning de nos 70 employés. Un énorme travail qui me prend bien 3 heures par jour ! Et puis, passage par la boutique pour vérifier que tout est en place et qu’il ne manque rien. Nous proposons de nombreux articles, il faut être toujours prêts pour nos visiteurs. Pas une minute à perdre, je regarde avec les jardiniers s’il y a des plantes malades ou des fleurs fanées. Je vérifie la bonne marche des activités proposées au public, depuis la petite cuillère jusqu’aux réservations !

Ce qui est lourd, précise Constance de Vibraye, c’est que c’est 7 jours sur 7 ! Depuis Pâques, on n’a pas soufflé une journée, avec des événements non stop, comme le Festival du Chapeau, qui fut une grande première !

Le marquis de Vibraye, lui, gère tout le côté finances, travaux d’entretien, la sylviculture des 2000 hectares de forêts, en passant par la vénerie. Car Charles-Antoine fait vivre cette tradition de la chasse à courre en tant que maître d’équipage, 2 fois par semaine durant 6 mois de l’année.

En fait nous nous complétons à merveille, confie Constance, c’est notre force d’équilibre pour que s’épanouisse la famille. » Admirable !


www.chateau-cheverny.fr